Le timeframe dans le trading : ce qui change

Le trading est une activité qui rapporte des revenus autant qu’il en fait perdre. Pour être du côté é de ceux qui font des bénéfices plutôt que des pertes, de nombreuses personnes utilisent ce que l’on pourrait considérer comme du dopage technologique : mettre à contribution la machine.

Depuis plusieurs décennies, l’apparition des premiers transistors a permis la construction de machine capables d’effectuer plus vite que l’homme des calculs et analyses.

Le trading en ligne se base sur des transferts d’informations dont les cours et résultats d’exploitation qui influencent les cours. De nombreuses bourses ont choisi par exemple d’utiliser des supercalculateurs pour analyser les marchés et placer plus vite, à une échelle de millième de seconde, des offres. Une telle rapidité désavantage largement les petits investisseurs des marchés qui plus lents à l’analyse et dans les placements.

Certains particuliers tentent de recouvrir une partie de cette perte de compétitivité en utilisant aussi des outils moins performants mais plus sûr et rapides que l’homme, ce sont les bots.

Le succès sur les marchés financiers se résume de plus en plus à la rapidité de la connexion internet et à la puissance des ordinateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *