Investir dans les actions : notre guide

Une action dans le domaine de la finance est considérée comme un titre de propriété qui représente une fraction du capital social d’une entreprise. En détenant une action dans une société, vous avez accès un certain nombre des privilèges que sont : le droit de vote lors des assemblées générales, le droit aux informations liées à l’évolution de la société et le droit aux dividendes qui sont une partie des bénéfices. Si investir en action vous intéresse, notre guide vous aidera à prendre connaissance des étapes à suivre pour devenir un meilleur investisseur.

 

Comment investir dans les actions ?

Il existe deux façons de faire des placements sur le marché financier.

Vous avez l’investissement direct qui vous permet de gérer vous-même votre capitale. Par l’intermédiaire des banques ou des sociétés de courtage, vous avez accès à des plateformes en ligne qui vous montrent les variations des cours du marché et vous laisse le libre choix et la possibilité d’investir où vous voulez. Ce type d’investissement, s’il a pour avantage de vous donner la main sur votre capital, il est néanmoins important de savoir qu’il vous faudra une formation de base sur le fonctionnement du marché dans le but de connaître comment interpréter les cours et comment placer des ordres avec certitudes. Le second type est l’achat des parts auprès d’une société d’investissement. Les OPCVM (organisme de placement collectif à valeur mobilière) sont des sociétés qui vous offrent une gestion de votre capital. Confié à des professionnels, votre investissement bénéficiera d’une meilleure gestion et la variation des placements permet une répartition des risques.

Si une société vous intéresse en particulier, il est recommandé de prendre connaissance de l’évolution financière de cette dernière et des informations macro-économique qui influent sur ses activités.

 

La variation du cours d’une action

Plusieurs facteurs peuvent faire varier le cours d’une action en bourse. Nous pouvons citer, la rencontre de l’offre et de la demande et la capacité de l’entreprise à réaliser des profits futurs. Le cours d’une action varie également en fonction de la situation financière actuelle de l’entreprise et de l’environnement politique et économique général des pays dans lesquels résident la société émettrice.

 

Quand investir ?

Si pour vous l’investissement dans les actions est une activité très intéressante, il est néanmoins important de vous laisser savoir que ce type d’investissement est considéré comme plus risqué que l’investissement obligatoire. En effet, pour qu’une action face à des revenus, cela dépendra de la performance de la société émettrice qui se traduit par sa capacité à générer des bénéfices. Ce qui exclut une garantie catégorique de gains. Néanmoins, une action peut présenter des performances importantes sur le moyen ou le long terme. Nous recommandons donc de préférer des placements sur le long terme (au moins 5 ans). En fonction des informations, certaines situations politiques et économiques peuvent faire valoir un investissement sur le court terme et également sur le long terme. Une meilleure aptitude à l’analyse des données politico-économique est donc un atout important à avoir pour tout investisseur.

 

Les types de gains sur une action

Les investisseurs peuvent espérer deux types de gains sur une action à savoir : la plus-value qui représente la hausse du prix de vente de l’action après son acquisition et le dividende qui représente une partie des bénéfices quand la société émettrice décide d’en redistribuer.

 

Pourquoi investir en action ?

Si de nos jours, il est devenu facile d’investir en bourse, cela dépend essentiellement de la grande réduction des prix offerte par les courtiers et les banques. En contrepartie, la banque ou le courtier en ligne prélève des droits de garde une fois par an. De plus, tout investisseur qui choisit de détenir des actions dispose d’un droit d’information. Ce qui oblige l’entreprise émettrice à mettre à la disposition de ces actionnaires, les informations qui concernent sa situation financière et les évènements marquants qui influent sur elle.
Enfin, si l’investisseur décide d’acquérir des actions à partir d’un Plan d’Epargne en Actions (PEA), il est possible de bénéficier d’avantages fiscaux sous certaines conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *